• aikido.agenais@gmail.com

Archives de l’auteur

Aïkidanse

Durant mes 47 années de pratique, j’ai souvent entendu: « nous, nous faisons de l’Aïkido, c’est un art martial, c’est pas de la danse… » alors à tous ceux qui tiennent ou tenaient ce discours, je dis : « et bien faites » !

Luc

Voir sur l’onglet photos/vidéos.

Lydie

Shoji SEKI

8ème DAN AIKIKAI

Dans l’onglet « photos/vidéos », retrouvez une belle vidéo proposée par Luc concernant ce grand Maître de l’Aïkido !

Né le 6 mars 1950, à Yamagata (Japon), Maître SEKI, après avoir obtenu un diplôme de l’industrie technologique de l’école de Musashi, fût admis, en 1973, comme professeur assistant à l’Aïkikai de Tokyo, où il est devenu aujourd’hui l’un des professeurs principaux.

L’Aïkikaï de Tokyo, centre mondial de l’Aïkido, reçoit toute l’année sans discontinuer, des pratiquants du monde entier qui viennent s’y entraîner.

Lydie

Le Makko-ho

Toujours sur l’onglet Photos/vidéos.

Le Makko-ho vu sous un autre angle…. En plus, on peut performer son anglais. Technique complémentaire à l’Aïkido, très souvent pratiquée et enseignée par Maître Kanetsuka, vise à renforcer l’énergie, améliorer la souplesse et la fluidité dans les techniques. A pratiquer seul(e) ou à deux sans modération »

Bonne lecture

Luc

Lydie

Maître Gozo Shioda

Maître Gozo Shioda, 9e dan d’Aïkido, expert des plus réputés de l’Aïkido d’avant-guerre. Personnage atypique, il était souvent sollicité pour des démonstrations, voire des shows. A noter que mon professeur Minoru Kanetsuka Shihan a été un de ses élèves. Certes cette vidéo est en japonais mais regardez la bien. Elle se trouve dans l’onglet Photos/vidéo du site.

Il paraît que l’humour et le rire peuvent aider à supporter cette sombre période. Personnellement, la fin de la vidéo me fait beaucoup rire… Observez le déplacement, le déséquilibre et la vitesse d’exécution. J’espère vous revoir au plus tôt sur le tatamis.

Amicalement

Luc

Lydie

Kazuo CHIBA

T.K Chiba.jpg

Chers Aïkidoka,

Maintenant que vous connaissez par cœur les 31 mouvements du kata de Jo mis en valeur par Morihiro SAITO, une nouvelle vidéo concernant le Jo est visible à l’onglet Photos/vidéos ! Elle a été choisie par notre professeur Luc MEDAN. Merci à lui de nous avoir fait partager ces belles images.

Lydie

31 Jo Kata avec Morihiro SAITO

Comme promis, nous vous proposons quelques documents qui pourront vous faire patienter en attendant la reprise des cours. A pratiquer dehors, seul, dans un espace suffisamment grand. Les vidéos sont proposées dans l’onglet « photos vidéos » du site. Bon entrainement !

Lydie

Chers Aïkidokas et chères Aïkidokates

Quelle belle rentrée nous avons faite !

Le tatami plein, beaucoup de débutants, de très anciens élèves qui reviennent après de longues années d’arrêt, une excellente assiduité et bonne humeur (malgré les masques).

Je tiens à remercier tout particulièrement les élèves qui, au mois de juin dernier, ont suivi les cours malgré le semi-confinement et des mesures sanitaires drastiques.

Ce n’était pas vraiment de l’Aïkido, mais l’important était, à mon sens, de ne pas couper le lien.

Le dernier cours de l’année en plein air était un véritable plaisir et a permis, entre autres, de tester les chutes sur l’herbe et de gérer les mauvais appuis…..

Malheureusement, nous repartons dans un nouveau confinement.

J’ose espérer que le lien social de l’Aïkido ne soit pas si pauvre qu’il disparaîtrait hors du tapis…

Pour celles et ceux qui le souhaitent, je vous invite à réfléchir, faire des recherches sur l’Aïkido, son histoire, ses origines, les différentes écoles, etc…

afin de faire vivre notre discipline même à distance.

Je reste à votre entière disposition pour toute question, conseil.

N’oubliez pas les étirements, travail au sol, déplacements et travail au JO et Boken.

Bien amicalement

Luc

Lydie

Arrêt provisoire des cours

      Suspension des cours jusqu’au 1er décembre.

Cher(e) membre de l’aïkido Club Agenais,

Le deuxième confinement entre en vigueur en France
à partir de ce vendredi 30 octobre 2020 jusqu’au 1er décembre au minimum.

Les établissements recevant du public comme les salles de sport, les clubs et les gymnases doivent donc fermer leurs portes. Il est tout de même possible de pratiquer une activité physique à l’extérieur dans un rayon de 1 km autour de son domicile et pendant une heure au maximum (il faut être muni dune attestation de déplacement). « Je rappelle que, pour les activités physiques, seules les pratiques individuelles et de plein air comme le jogging (le masque n’est pas obligatoire pour la course à pied) seront autorisées dans ce cadre précis », a insisté le Premier ministre Jean Castex lors d’une conférence de presse sur les mesures d’application du confinement.

Le Stadium d’Agen est donc fermé mais vous pouvez, chez vous ou près de chez vous, continuer une pratique sportive et une pratique d’Art Martial.

Nous espérons continuer de vous donner quelques nouvelles via le site du Club, n’hésitez pas à le consulter régulièrement.

Prenez soin de vous et ainsi, nous espérons vous revoir bientôt !

Pour tout renseignement complémentaire:

Luc Médan : 06 30 28 52 10,  Jean Michel : 06 83.55.50.13

Lydie

C’est la rentrée !

Lydie

L’Aïkido Sur Agen

AIKIDO CLUB AGENAIS

                        L’Aïkido est une discipline particulière à l’histoire singulière née, véritablement, en 1925 au Japon et autorisée, officiellement, par les américains ,en 1948 en raison de sa tendance pacifiste.

                        Aujourd’hui cet art martial est pratiqué partout dans le monde et , surtout, en France. La structure juridique qui maîtrise la gestion académique de l’enseignement est la Fondation AÏKIKAÏ située à Tokyo.

                        Dans le département, deux clubs (Agen et Villeneuve) partagent le même enseignant. Il s’agit de Luc MEDAN, titulaire du brevet d’état d’éducateur sportif (discipline : Aïkido). Ce dernier, après  45 années de pratique est 5ème Dan (grade délivré par l’Aïkikaï de Tokyo). Il intervient certes dans les clubs précédemment cités mais aussi auprès des élèves du Théâtre École d’Aquitaine et également dans le cadre du label« sport-handicap » obtenu par le club ou auprès de la Maison des Femmes de Villeneuve/Lot dans le domaine de la lutte contre les violences conjugales. Son enseignement et son expertise sont appréciés. Il a contribué au développement de l’Aïkido dans le Nord du Lot-et-Garonne et dans l’Agenais.

                        Ces temps derniers, l’enthousiasme des pratiquants et de leur enseignant a été refroidi par la pandémie. Celle-ci a mis l’Aïkido en sommeil partout en Europe. Les élèves, ici comme ailleurs, ne s’adonnent plus à leur exercice préféré qui, de l’avis général, fait du bien au corps et à l’esprit. Un point à souligner : l’affirmation de soi au détriment de l’autre n’est pas tolérée c’est pour cette raison qu’il n’y a aucune compétition. Être aïkidoka exige que l’on recherche la perfection sur les plans  techniques, physiques, mentaux et relationnels.

                        Les activités, subventionnées , ont permis à quelques pratiquants d’aujourd’hui de découvrir  cet art de l’esquive qu’est l’Aïkido. Ainsi, le plus âgé du club d’Agen (75 ans) est venu à l’Aïkido après avoir participé  à une séance qualifiée de « découverte » réservée aux seniors il y a plus de 6 ans . Ce test lui révéla  des potentialités physiques et mentales qu’il croyait endormies . Après, les débuts furent un peu moins faciles . Ses articulations, ses muscles et son cerveau n’étaient  plus habitués à combattre les douleurs dues à l’âge par les étirements , à rechercher le calme mental et l’équilibre parfait, bien ancré au sol. Il sait, maintenant, que l’Aïkido n’est pas l’ennemi des seniors .

                        De nombreuses femmes sont venues à Agen ou Villeneuve pour améliorer la confiance en leurs capacités physiques et mentales et, pour certaines, faire face, esquiver, apprendre à tomber et à se relever sans se blesser.  La période de confinement sévère passée a été un révélateur, d’ailleurs, de nombreuses crises au sein des foyers débouchant sur la violence physique . Les connaissances acquises en Aïkido peuvent être un bon remède pour endiguer les comportements masculins excessifs en utilisant, en dernier recours,  les techniques apprises pour, rapidement , se mettre à l’abri .

                        Quant aux jeunes (mineurs, jeunes majeurs ), l’Aïkido, canalise leur énergie. La pratique régulière est encadrée . La tradition impose la discipline pour progresser et inculquer  le respect des autres et de soi même dans et en dehors des Dojos. L’Aïkido est une éducation à la vie. Les anciens du club, techniquement et moralement armés, sont là  pour aider à l’intégration de ces principes et à l’apprentissage des techniques indispensables au développement harmonieux de chacun. Les cours ont repris le 8 juin dernier en respectant tous les gestes barrière : il s’agit d’étirements, de gainage et de travail des chutes individuellement.

                        Toute l’équipe de l’Aïkido club agenais, sous la présidence active et bienveillante de Jean-Michel ROUMAT, souhaite vivement , en septembre 2020 ,si tout va bien, avec l’appui de Luc MEDAN, reprendre, dans les meilleures conditions possibles, les activités habituelles et compte , bien entendu, d’abord sur le maintien des effectifs et, ensuite,  leur accroissement. Il ne faudra pas hésiter, à la rentrée, venir à la rencontre des aïkidokas quel que soit l’âge, le gabarit, le sexe ou le niveau technique (pour ceux qui ont déjà pratiqués). 

Aikido-agen.com

Lydie